La rééducation périnéale


rééducImage1

 

Lors de la consultation post-natale, un testing est réalisé afin d’établir le nombre de séances nécessaires.

Le testing est un toucher vaginal lors duquel la sage-femme vous demande de contracter votre périnée afin d’évaluer la tonicité de celui-ci.

Il existe 2 techniques de rééducation périnéale : l’électrostimulation et le biofeedback qui sont réalisés à l’aide d’une sonde placée dans le vagin.

  • L’électrostimulation est une stimulation électrique endovaginale de faible courant pour provoquer les contractions. C’est une rééducation passive qui permet de prendre conscience de la contraction de votre périnée.
  • Le biofeedback permet de vous exercer vous-même de façon volontaire à contracter votre périnée. Cet exercice est associé à des courbes visuelles matérialisant la contraction et le relâchement de votre périnée, afin d’améliorer la prise de conscience du phénomène auparavant inconscient.

Ces techniques sont associées à des testing au fil des séances pour évaluer manuellement la progression de la tonicité, du relâchement et de la tenue de votre périnée afin d’adapter les prochains exercices.

Cette rééducation est importante pour votre vie de femme, elle permettra d’éviter les problèmes ultérieurs dont les plus courants sont les fuites urinaires.

A savoir que la rééducation périnéale peut être prescrite même en cas de naissance par césarienne, car votre périnée a quand même été sollicité par le poids de votre bébé pendant la grossesse.

 

La rééducation périnéale est remboursée à 100% par la Sécurité Sociale.